Répartition stratégique de l’actif

L'élément central d'un énoncé de politique d'investissement étant la définition d'une allocation stratégique d'actifs appropriée. Cette décision cruciale se base sur la tolérance au risque de l'investisseur, l'horizon temporel et les objectifs. La répartition est définie en termes de pourcentage cibles par classe d'actifs spécifique et les fourchettes admissibles. Ces fourchettes permettent une tolérance par rapport à la cible en fonction des objectifs à long terme.

La répartition stratégique peut-être comparée à un plan de vol d'une équipe de pilotage puisqu'elle fournit les directives et l'encadrement pour se rendre du point A au point B. Par ailleurs, l'allocation tactique s'apparente aux décisions prises en vol par le pilote telles que dévier de son plan pour éviter de mauvaises conditions climatiques. En ce sens, le gestionnaire peut décider de maintenir une catégorie d'actif au seuil minimum ou maximum permis selon sa perspective des marchés.

L'allocation stratégique, avec sa perspective à long terme, diffère de la répartition tactique qui a tendance à être associée à une déviation à court terme de l'objectif à long terme, afin de tenter d'exploiter une opportunité perçue pour améliorer les rendements ou réduire les risques.

Sur un horizon à long terme, l'allocation stratégique devrait être un facteur dominant dans la réalisation des rendements du portefeuille.

 

Retour à Survol

Avancer à Recherche de gestionnaires